Houblon sauvage : bienfaits & utilisations

houblon - bière Ipa

Le houblon sous sa forme cultivée est, le plus souvent, utilisé pour ses propriétés aromatiques et antiseptique dans la fabrication de la bière. Qui a découvert le houblon ? Qui a commencé à le cultiver ? Pas facile à dire, beaucoup se contredisent sur la question.
Ce qui est certain, c’est que le houblon pousse naturellement à l’état sauvage depuis la nuit des temps. Les vertus et bienfaits du houblon sauvage sont très nombreuses et il y existe beaucoup de manières de l’utiliser. En effet, le houblon sauvage est une panacée pour la santé !
De la bière à l’infusion en passant par la cuisine, et bien sûr brasser votre propre bière au houblon sauvage, voyons tout ce qu’il peut nous apporter. 

HOUBLON SAUVAGE 2

Le houblon sauvage

Le houblon est une herbe vivace de la famille des cannabinacées. Il en existe de très nombreux spécimens. Un plant de houblon sauvage a une durée de vie d’environ 20 ans. Il pousse sous forme de liane et s’accroche aux arbres, buissons et tout ce qui peut lui servir de support. Les plans peuvent atteindre les 6 mètres de hauteur. Ses feuilles ressemblent à de petites feuilles de vignes dont la surface est légèrement rugueuses au touché. Ses fleurs forment un très joli cône typique que l’on retrouve souvent sur les logos de bière ou de brasserie artisanale. Personnellement elle me rappelle la coupe de San goku super sayan (pour ceux qui n’ont pas la réf, mes plus sincères excuses, mais vous avez un peu raté votre vie…)

Les bienfaits du houblon sauvage

La première vertu du houblon sauvage, c’est son effet sédatif. Des propriétés sédatives signifient un effet calmant, apaisant, modérateur. Ce qui va avoir des bienfaits sur :

  • Les troubles d’insomnies : en aidant à mieux dormir
  • La douleur : en calmant les douleurs, par exemple les douleurs articulaires, musculaires ou les maux de tête.
  • L’anxiété et les troubles nerveux : en aidant à se relaxer.
  • Les ulcérations de la peau
  • L’éjaculation précoce grâce à son côté anaphrodisiaque (attention au dosage…sinon ce n’est plus un bienfait)
  • Les effets indésirables de pré-ménopause : en diminuant les bouffées de chaleur et l’irritabilité

effet calmant du houblon ménopause 3

Et ce n’est pas tout, le houblon a encore d’autres bienfaits :

  • Il favorise la production lactée
  • Il diminue la fièvre grâce à une action fébrifuge
  • Stimule les fonctions digestives et l’estomac
  • Régule le système pileux en diminuant l’excès de pilosité et les chutes de cheveux

Note : Attention, du fait de son action œstrogénique importante il existe des contre-indications pour les femmes allaitantes, les femmes enceintes, et les personnes atteintes de cancer du sein, cancer de l’utérus et de l’ovaire.

Comment prendre du houblon sauvage ?

-D’accord, donc si j’ai bien compris pour bien bénéficier des bienfaits du houblon je dois me descendre une ou deux bières IPA par jour ?

-Euh pas forcément José. Il y a d’autres manières de consommer du houblon sauvage.

Bien sûr si vous appréciez une petite bière houblonnée pour le plaisir, c’est toujours bien. Mais pour avoir les bienfaits du houblons vous pouvez aussi le consommer des manières suivantes :

  • En tisane : la plus simple, populaire et économique des manières ! 10 gr de cône infusé dans 1 litre d’eau. 2-3 tasses par jours selon les maux. 1 tasse 1 heure avant de se coucher pour l’insomnie.
  • En phytothérapie. Sous forme de capsules à prendre en cure.
  • Cataplasme pour les problèmes de peaux ou plaies : faire une décoction (20gr/L) et appliquer localement à l’aide d’un tissus ou compresse.
  • Dans l’assiette : les premières jeunes pouces de l’année peuvent être consommées comme des asperges dans de nombreuses recettes.
  • Où une bonne binouze artisanale bien houblonnée façon IPA ! -Oui, merci José.

Où trouver du houblon sauvage ?

Tout simplement à côté de chez vous. Le houblon sauvage pousse naturellement un peu partout en France. Il pousse particulièrement bien dans le Nord-Est, pas étonnant que le houblon soit surtout cultivé là-bas. Il aime les coins humides pas loin d’un cours d’eau ou les sous-bois. On le trouvera souvent dans les buissons et particulièrement dans les ronces, parfois accoudé à une branche avec sa pote la mûre en train de faire des vannes sur les nouvelles brasseries bobo.

Pour ceux qui veulent partir à la cueillette de houblon sauvage, Etienne a eu la super idée de créer une carte participative des spots de houblons en France, les  »hop’spot » comme il dit. Grâce à cette carte vous pouvez voir si un spot se trouve près de vous, et vous pouvez aussi partager les spots que vous connaissez.

Pour voir la carte, cliquez ici.

Le houblon sauvage dans la cuisine 

On aime le houblon sauvage pour ses propriétés, mais aussi et peut-être surtout pour son aromatique ! Donc n’hésitez pas à utiliser les jeunes pousses de houblons sauvages que vous aurez cueillis (l’on prélève entre 10 et 20 cm du bout de la plante) dans vos plats.

Une recette facile et délicieuse : l’omelette aux houblons sauvages. Pour cela rien de plus simple, une bonne poignée de jeunes pousses de houblon sauvage dans votre omelette et paf on se régale !

brasser de la bière avec du houblon sauvage 4

Brasser de la bière avec du houblon sauvage

A l’heure d’une potentielle pénurie de houblon cultivé, certains micro-brasseurs ou amateurs se lancent dans des brassins au houblon sauvage. Sans analyse préalable, il est difficile de savoir à quoi s’attendre niveau aromatique. On peut être déçu… Certes, mais on peut aussi être très agréablement surpris ! Après, c’est une recherche dans le temps, vu la longévité des pieds de houblon, il est est intéressant de faire des tests et quand une variété est sympa de renouveler un beau brassin l’année d’après. En tout cas, tant que cela reste raisonnable au niveau de la cueillette, on aime bien la démarche expérimentale et locale, et il y a surement pas mal de pépites à découvrir !

Bière IPA : Tout savoir sur les différents styles

Les IPA ressurgissent du passé depuis déjà quelques années pour faire fureur en France et dans le monde. Effet de mode ? Peut-être… Mais c’est bien bon alors s’en fout ! Bon après faut dire que l’on a un petit penchant pour les boissons qui taquinent les papilles. Naturellement il nous en faut pas beaucoup pour être … Plus

Bière IPA

La Bière IPA, c’est quoi ?

Depuis quelques années, tous les bars, les restaurants, les cavistes et les rayons de supermarché proposent de la bière IPA. Sont goût plus amer et plus fruité qu’une blonde classique séduit de plus en plus de papilles. En France c’est une tendance assez récente, pourtant, l’histoire de l’IPA date de plusieurs siècles et commence chez … Plus

spiruline fraiche

La spiruline fraîche : goût, recettes & conseils

Pour les amateurs de spiruline en poudre, un peu d’eau, on mélange et cul-sec en se pinçant le nez, difficile d’imaginer que la spiruline puisse avoir vraiment bon goût, n’est-ce pas ? Difficile de s’imaginer le matin, au réveil, en train de se dire :  »mmmh j’ai une petite envie de spiruline ». Certains d’entre vous n’envisagent peut-être … Plus

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s