Comment trouver des producteurs locaux proches de chez soi ?

producteurs locaux

Qui ne veut pas consommer locale ? Qui consomme locale ? Nous n’avons pas les chiffres, mais il y a assurément une grande différence entre le nombre de personnes qui souhaitent consommer local et ceux qui consomment effectivement local. En demandant autour de nous, l’on trouve un tas de raisons à cela. Mais ces raisons peuvent se résumer à un seul problème global : le manque de connexion entre producteurs et consommateurs.


Impact d’une consommation non-locale

Si l’on veut connaître le parcours moyen en kilomètre d’un aliment de supermarché, on ne risque pas de crouler sous les résultats. Il y a seulement quelques recherches, principalement américaines, qui évaluent ce parcours moyen à 2400 km pour un aliment de supermarché européen. Ces recherches datent d’avant les années 2000, depuis les journalistes continuent de citer les chiffres sans vraiment même savoir d’où ils viennent.

Dommage qu’il n’y ait, sur cette question dont on parle tant, pas plus de recherche conséquente à notre époque. Peut-être que la réponse est tellement triste et attendue que plus personne ne veut s’y pencher. On parle d’empreinte carbone, mais finalement, c’est une bonne manière cela noie un peu le poisson. Car, combien de consommateurs savent vraiment ce que représente 1 kilo d’empreinte carbone ? C’est certes un moyen de mesure plus précis pour mesurer l’impact écologique d’un produit mais, peu concret pour un consommateur lambda.

Bref, nous n’avons pas plus de chiffre, mais une chose est sûre, c’est qu’au point ou nous en sommes, le débat n’est plus de savoir si la tomate a fait 400 km ou 2000 km avant de finir dans notre assiette ! Mais plutôt comment chaque jour consommer de manière plus saine et locale.

Pourquoi les Français ne consomment pas davantage localement ?

Le temps passe vite et tout le monde est bien occupé. Nous sommes tellement dispersées que nous voulons juste nous simplifier la vie au maximum. Étant donné les charges mentales que nous connaissons aujourd’hui, il est très humain d’aller au plus simple et de ne pas vouloir se compliquer la vie. Dans bien des cas, faire une seule session de course au supermarché présente des avantages. Ou bien faire des courses improvisées le soir en rentrant du boulot. Les exemples ne manquent pas où la facilité est à l’avantage des grandes enseignes. C’est bien là leur force que de proposer le maximum de produit au même endroit, sur des tranches d’horaires larges.
Alors on culpabilise, on se dit qu’on ne fait pas assez d’efforts, qu’on aurait dû se libérer pour le marché du jeudi matin pour les légumes, qu’on aurait dû passer au bio pour le tofu à l’ail des ours, mais que le PQ du bio est quand même cher et qu’il aurait alors quand même fallu passer au supermarché…

Si l’on résume les contraintes qui font que les Français ne consomment pas plus bio et local, l’on parlera de :

  • Manque de temps
  • Manque de budget (souvent juste la croyance que c’est plus cher )
  • Manque d’informations pour trouver les producteurs

fromage locaux

Pour consommer plus de produits locaux ? Et si la solution ne résidait pas dans une discipline contraignante et couteuse, mais dans une meilleure organisation ainsi qu’une meilleure connexion entre producteur et consommateur ?

Consommer local : un deal Gagnant gagnant

Aujourd’hui, si les produits bio et locaux coûte plus cher, c’est bien sûr parce que nous ne sommes plus habitué au prix véritable d’un aliment qui n’a pas subi d’industrialisation. Mais c’est aussi dû aux intermédiaires entre les producteurs et les consommateurs, ainsi que les coûts de transports, les charges de magasins, etc. Ceux-ci étant dit, bénit soit les intermédiaires, ils ne sont pas tous de vilain profiteur, ni tous à la tête de multinationale. Eux aussi doivent se nourrir et payer des charges. Tout cela se reflète forcément sur le prix des produits.

Tandis que si nous achetons directement au producteur, souvent celui-ci peut mieux se rémunérer et sortir d’une logique de surproduction, mais au contraire soigner de mieux en mieux ces sols. Et nous, pour un prix globalement équivalent nous avons des produits hautement plus frais et qualitatifs.
Quel est donc le problème ? Qu’est-ce qui fait que nous sommes sans cesse rappelés par les grandes portes coulissantes de ces temples, éclairés par de multiples rangées de néons blancs rappelant les élevages de poules d’où proviennent ces œufs que nous achetons un dimanche soir en vue de faire des crêpes pour oublier notre condition d’humain moderne ? La connexion…

Les producteurs happés par leur travail n’ont pas beaucoup le temps d’aller vers le consommateur. Les plus courageux se lèveront tôt pour faire un ou deux marchés par semaine. Quelques-uns d’entre eux mettront un écriteau en bord de route : « vente à la ferme‘ ». Les plus motivés iront démarcher quelques magasins bio pour mettre leurs produits en dépôt. Mais clairement, la distance reste grande.

La chasse aux produits locaux : comment consommer local ?

Ok, tout le monde est convaincu que les circuits courts  »c’est le top », alors comment on s’organise ? Ce qui est génial et positif dans tout ça, c’est qu’il existe de plus en plus de système et d’astuces pour trouver des produits locaux plus facilement. Certes, il y a encore beaucoup à faire, mais pour ceux qui ont envie, il y a déjà de belles possibilités qui facilitent bien la vie pour acheter des produits locaux.

1/ Les Amap

Les Amap existent déjà depuis un bail. Sous forme d’associations, elles permettent de faire le lien entre un ou plusieurs producteurs et quelques dizaines de consommateurs. Il en existe maintenant en ville, certaines ont même avec un système de livraison à domicile. Le plus souvent, il y a un système d’abonnement qui permet au paysan d’avoir une stabilité, mais pas toujours. Cela reste un des moyens le plus solide et éthique, mais loin d’être le seul !

2/ Les magasins de producteurs ou coopératives

Plusieurs dizaines de producteurs peuvent s’unir pour créer une coopérative ou un magasin de producteurs (pour avoir un bel exemple, vous pouvez visiter le site de la bardane magasin de producteurs à Cadenet en Provence) . Ils font alors des roulements entre eux, pour s’occuper du magasin tour à tour. Ils sont alors directement bénéficiaires du magasin, n’ont généralement pas besoin d’employé supplémentaire ni d’intermédiaire. Ce qui a le gros avantage de centraliser un maximum de produits locaux à des prix similaires avec ceux en achat direct à la ferme. De cette manière, le consommateur n’a pas besoin de se déplacer d’un producteur à l’autre, et cela, pour le même prix.

Les coopératives biocoop sont fondée sur ce principe, mais vous trouverez de plus en plus de ce type de magasin à petite échelle locale encore plus qualitatif et avantageux.

3/ Le site génial : acheter à la source

Acheter à la source.com, c’est un site vraiment génial ! On adore ! Le principe est très simple. Vous choisissez le type de produit que vous cherchez : miel, œuf, légumes, viandes ou autres et votre région et le site vous montre à l’aide d’une carte interactive tous les producteurs qui se trouvent à proximité de chez vous. Enfin une manière simple et efficace de mettre tout le monde en relation !

4/ La ruche qui dit oui

C’est une entreprise qui a pour but de répondre à cette question de mise en relation de producteurs éco-responsables. Cette startup offre un réseau et une plateforme internet qui permet aux consommateurs de faire une commande en ligne qu’il viendra chercher sur un lieu de distribution. Là aussi, cela permet à différents producteurs de centraliser leurs produits dans un lieu à un moment T pour la facilité du consommateur. Finalement, c’est un peu un mixte des solutions précédentes. Certes, cela fait un intermédiaire, mais minimaliste et qui sert vraiment l’intérêt de tout le monde.

….

semence paysanne bio

Où acheter des semences paysannes bio ?

Acheter des graines et boutures paysannes, c’est participer à la biodiversité cultivée et se faire du bien ! Vous vous lancez dans un potager ? Mais vous ne voulez pas acheter des graines et des boutures traitées, issues des grandes filiales économiques ? Pour cela vous cherchez des variétés anciennes ? Des semences paysannes biologiques, robustes, avec une … Plus

acheter plant de tomate bio en ligne

Où acheter des plants de tomates bio en ligne ?

Vous avez la main verte ? Vous voulez faire pousser des tomates dans votre jardin histoire de vous régaler cet été… ? Vous voulez trouver des plants de tomates bio en ligne provenant de sites vraiment éthiques ? Pourquoi pas des variétés anciennes ? Ce petit article devrait vous plaire les ami(e)s ! Quand planter des plants de tomates en pleine terre? … Plus

vente de pain bio en ligne

La vente de pain bio en ligne : que choisir ?

Il arrive que l’on aime le bon pain bio, le pain intégral, aux céréales complètes, les farines sans gluten, etc. Mais l’on n’a pas toujours une boulangerie qui fait ce style de pain prêt de chez nous. On est aussi parfois dépassé par le manque de temps. Il nous reste alors deux options : faire 100 … Plus

herbe de blé cheveux blanc

Limiter les cheveux blancs avec le jus d’herbe de blé

Voici un remède 100% efficace, 100% garanti, grâce à une cure de jus d’herbe de blé, vos cheveux vont redevenir colorés en 10 jours ! Non, bien entendu, ce n’est pas vrai. Par contre, il est effectivement prouvé que le jus d’herbe de blé peut participer efficacement à limiter l’apparition de cheveux blancs. Et nous allons … Plus

analyse spiruline

Spiruline Danger ! Conseils pour bien choisir

Les vertus et bienfaits de la spiruline ne sont plus à prouver. Sa teneur en antioxydant, fer, protéines, vitamines B12 et nombreux autres précieux nutriments fait de la spiruline la reine des super-aliments.En France la consommation de spiruline est estimée à plus de 400 tonnes par an. Malheureusement, les consommateurs semblent peu avisés, car 90% … Plus

La meilleure spiruline sur le marché

Aujourd’hui, c’est assez facile de trouver de la spiruline un peu partout sur internet ou en magasin bio. Elle est de plus en plus populaire, il y a même des recherches menées sur ce nouvel aliment. Par contre, c’est beaucoup plus délicat de trouver une marque de spiruline de confiance. Il ne suffit pas d’acheter … Plus

Comment consommer la Spiruline ?

La spiruline est un super-aliment millénaire remarquablement riche en protéine, fer antioxydant et autres nutriments. Traditionnellement consommée par les Aztèques, la spiruline n’est pas un aliment nouveau. Elle était consommée en accompagnement de la même manière que nous mangeons du fromage. Certains européens la qualifiaient d’ailleurs de « fromage de la terre ». Surement en référence à … Plus

spiruline fraiche

La spiruline fraîche : goût, recettes & conseils

Pour les amateurs de spiruline en poudre, un peu d’eau, on mélange et cul-sec en se pinçant le nez, difficile d’imaginer une spiruline qui a bon goût, n’est-ce pas ? Difficile de s’imaginer le matin, au réveil, en train de se dire :  »mmmh j’ai une petite envie de spiruline ». Certains d’entre vous n’envisagent peut-être d’ailleurs que … Plus

Vêtement bio

Où acheter des vêtements bio (avec du style) ?

Produire 1 tonne de textile, c’est produire aussi 17 tonnes de CO2. Quel est l’impact de l’industrie textile sur l’environnement ? Pourquoi les vêtements polluent ? L’industrie du textile est souvent citée comme la deuxième la plus polluante dans le monde… Les chiffres donnent le tourni : Produire 1 tonne de textile, c’est produire aussi 17 … Plus

matelas bio latex

Quel Matelas bio en latex choisir ? Avis & Test

Le latex permet de bien épouser la forme du corps tout en le soutenant… Choisir un matelas bio en latex, n’est pas à prendre à la légère. C’est le compagnon qui va décider si vous allez passer de bonnes ou de mauvaises nuits… Opter pour un matelas de qualité peut réduire le stress, permet de … Plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s